Nos domaines

La métamorphose de Château Clarke

La métamorphose de Château Clarke

Le Château Clarke porte le nom de la famille irlandaise qui acheta en 1771 ce vaste domaine. Après plus de deux siècles de tradition vinicole et d’héritages successifs, la propriété alors laissée à l’abandon est acquise par le baron Edmond de Rothschild en 1973 qui en pressentit tout le potentiel. 

La proximité de l’océan Atlantique combiné à un sol argilo-calcaire apporte au terroir une fraicheur qui se retrouve dans l’éclat aromatique de Château Clarke, lui donnant toute sa typicité médocaine. Un terroir qui se révèle très propice à la culture du cépage Merlot, dans une région plus traditionnellement connue pour la production de cabernet sauvignon. 

Château Clarke
Raisins Château Clarke

La proximité de l’océan Atlantique combiné à un sol argilo-calcaire apporte au terroir une fraicheur qui se retrouve dans l’éclat aromatique de Château Clarke, lui donnant toute sa typicité médocaine. Un terroir qui se révèle très propice à la culture du cépage Merlot, dans une région plus traditionnellement connue pour la production de cabernet sauvignon.

Le Château Clarke est l’une des rares propriétés du Médoc qui élabore un vin blanc : Le Merle Blanc fait donc également partie de l’histoire et du patrimoine du château, puisqu’il existe depuis la fin du XIXe siècle (1890). Très apprécié et reconnu, il a représenté jusqu’à un quart de la production du château. Aujourd’hui ce vin rare s’intègre à merveille dans l’esprit de la propriété.

Notre sélection